Toespraak Charles Michel naar aanleiding van Koningsdag

michelToespraak Charles Michel naar aanleiding van Koningsdag

Madame,
Monseigneur, Madame,
Mijnheer de Kamer voorzitter,
Madame la Présidente du Sénat,
Dames en heren,

Permettez-moi de partager le plaisir que j’éprouve aujourd’hui de célébrer avec vous la Fête du Roi.

A cette occasion, j’aimerais me pencher sur un thème qui m’apparait essentiel: le développement durable.

Il est de notre responsabilité, particulièrement à l’égard de la jeunesse bien représentée aujourd’hui, de tout mettre en œuvre pour assurer un avenir durable à notre planète et à nos sociétés.

Cela peut apparaitre évident et pourtant, à première vue, beaucoup oppose le développement durable et la jeunesse.

Le développement durable se préoccupe surtout du futur.

La jeunesse se préoccupe surtout du présent.

Le développement durable, c’est le discours de la prévoyance.

La jeunesse, c’est l’âge de l’insouciance.

Le développement durable, c’est le souci de préserver les ressources futures.

La jeunesse, c’est peut-être le talent de partager sans compter son enthousiasme.

Pour ma part, je citerai Bernard Le Bovier de Fontenelle qui disait avec beaucoup d’humour: « Ne prenez pas la vie au sérieux : de toute façon, vous n’en sortirez pas vivant ! ».

(…)

Plus sérieusement, le développement durable ne doit pas, selon nous seulement être compris comme une injonction d’éviter tout gaspillage.

Au contraire, il faut y voir un appel à préserver durablement la possibilité de satisfaire nos besoins et ceux des générations futures.

Le développement durable ne doit pas être l’apanage de quelques nantis et privilégiés.

Nous devons mettre en place une approche qui doit bénéficier à tous sans distinction.

Dans cette optique, le développement durable ne doit pas se cantonner uniquement à la problématique environnementale.

Il doit intégrer, avec force, les dimensions sociales et économiques de notre société.

Quelle serait la finalité d’un environnement de qualité, mais sans emplois, sans écoles ou sans protection sociale?

Dans une même logique, quelle peut-être la motivation d’œuvrer à un monde condamné par une surexploitation de ses ressources ?

Mesdames, messieurs,

Cette vision large nous permet de définir des priorités. Nous estimons que des réformes sont nécessaires pour garantir la pérennité de mécanismes de protection sociale telle que notre système de pensions, nos soins de santé. Nous menons une politique qui ne laissera personne au bord du chemin.

Nous voulons fixer un cap qui crée les conditions pour assurer le redressement de notre pays sur le plan de l’emploi, des finances publiques, de la sécurité sociale, de la lutte contre la pauvreté, de la justice et de la sécurité.

Nous donnons ainsi une approche pragmatique, déterminée et inclusive en matière de développement durable.

We mogen niet vergeten dat ons land met de wet van ‘97 een pionier was inzake duurzame ontwikkeling.

De federale overheid voert een beleid, bijvoorbeeld in verband met de overheidsopdrachten, die volledig in de lijn liggen van deze dynamiek.

In 2013 heeft de federale regering een langetermijnvisie goedgekeurd. Daarmee bevestigen wij ons engagement om te streven naar een duurzame maatschappij voor de generaties van vandaag en morgen.

Tegen 2050 willen we een inclusieve maatschappij worden met een beschermd leefmilieu, met een economie die voldoet aan maatschappelijke en ecologische doelstellingen.

Het akkoord legt doelstellingen vast zoals de strijd tegen armoede, volksgezondheid, mobiliteit, energie, klimaatverandering, financiën en ontwikkelingssamenwerking.

En octobre 2015, le Gouvernement approuvera le troisième plan fédéral de Développement durable.

Il s’intègrera dans les priorités de la vision à long terme.

Ce plan contiendra une série d’actions et de mesures concrètes afin d’évoluer progressivement vers une société inclusive respectant l’environnement et une économie dynamique.

Duurzame ontwikkeling moet ook het institutionele in ons land en elders in de wereld overstijgen.

In België, hebben de gewesten en gemeenschappen zeer brede bevoegdheden ter zake.

Ik maak van deze gelegenheid gebruik om op te roepen tot een loyale samenwerking tussen de verschillende beleidsniveaus.

Dit partnerschap is essentieel om een beleid op lange termijn uit te voeren.

De federale visie die ik zonet heb uiteengezet, vormt samen met de visie van de deelgebieden een nationale strategie.

De Interministeriële Conferentie over duurzame ontwikkeling is bezig met de voorbereiding van deze nationale strategie.

Ik hoop dat ze snel een eerste ontwerp van deze strategie zal kunnen voorleggen en dat we erover van gedachten zullen kunnen wisselen.

Sur le plan international, nous travaillons activement pour faire de la prochaine grande conférence des Nations Unies sur les changements climatiques, qui se tiendra à Paris, une réussite. Je m’en suis encore entretenu avec la Président de la république française cette semaine. Vendredi prochain, nous aborderons ce sujet ensemble avec la Chancelière allemande.

Mesdames, messieurs,

Nous avons ici abordé le développement durable dans une acception matérielle. Je m’en voudrais de ne pas dire un mot sur l’aspect plus moral de la problématique.

Ce que nous devons transmettre aux générations futures, ce n’est pas uniquement quelque chose de matériel. Il s’agit aussi d’immatériel. Cette transmission n’est pas du domaine de l’avoir mais de l’être. Il ne faut pas comprendre le développement durable comme une injonction à préserver des stocks de ressources mais comme une injonction à développer la capacité des jeunes générations à satisfaire les besoins du futur.

C’est précisément ce qu’énonce la définition canonique du développement durable précisée dans le Rapport Bruntlandt de 1987: « le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs ».

Le rôle des autorités est de préserver et de renforcer cette « capacité » des jeunes générations à satisfaire les besoins futurs. Nous devons augmenter la qualité des instruments pour réussir: un enseignement et des formations performantes, une société sûre et respectueuse, des services publics opérationnels, des infrastructures performantes, un accès au logement facilité.

Nous voulons une société qui met à disposition de chacun et des jeunes en particulier, des outils pour permettre, à travers des combinaisons quasiment infinies, de choisir et de construire librement la vie dont il rêve.

Je vous remercie pour votre attention.

Dank u voor uw aandacht.

LAAT EEN REACTIE ACHTER

Please enter your comment!
Please enter your name here